EMIL FREY FRANCE compte sur les Rencontres Emplois Wave pour embaucher des talents au féminin

La présence du groupe Emil Frey aux Rencontres Emplois Wave du 17 novembre 2022 est une preuve de plus de la volonté du groupe de féminiser ses équipes. Explications de Thomas Martin, Directeur Ressources et Relations Humaines de Emil Frey France.

WAVE : Le groupe Emil Frey France est de nouveau présent aux Rencontres Emplois WAVE initiées par Autoactu.com. On imagine bien que ce n’est pas uniquement par sympathie pour les actions de l’association. Est-ce le signe que vous êtes en continu en quête de talents ?

Thomas Martin : Le groupe Emil Frey est par nature une entreprise en mouvement. De fait, nous recrutons en permanence des hommes et des femmes capables de nous accompagner aussi bien dans nos activités historiques que pour accélérer notre nécessaire transformation pour faire face aux bouleversements attendus de la distribution automobile.

En effet, si 80% des postes sont régulièrement pourvus par des évolutions internes – avec 10 000 collaborateurs, le futur est au beau fixe-, il reste tout de même 20% de postes à pourvoir. Donc oui, au-delà de soutenir les actions de l’association WAVE en faveur de la mixité dans le secteur automobile, nous sommes présents aux Rencontres Emplois pour dénicher les pépites qui nous permettront de poursuivre notre développement.

En outre, notre présence le 17 novembre prochain est le signe évident de notre ambition d’atteindre le plus rapidement possible notre objectif minimum de 30% de femmes dans nos équipes même si, avec 23% de taux de féminisation, nous atteignons déjà un niveau très honorable pour le secteur. Cette proportion est à comparer au 21% de femmes que nous employions en 2021.

Ajoutons que cette démarche volontariste de féminisation n’est pas un simple mantra incantatoire pour satisfaire à la réglementation ni un slogan marketing sans intérêt. En effet, il est de nécessité pour le groupe Emil Frey d’être en accord avec la société actuelle. Les femmes sont aux commandes de leurs achats de véhicules et de services automobiles

WAVE : Quels postes proposez-vous cette année ?

Thomas Martin : plus de 250 postes sont ouverts au recrutement, sur l’ensemble du territoire, sur une vingtaine de métiers aussi bien dans les métiers conventionnels d’une concession (relation clients VN/ VO, réceptionnaires Après-Vente…) que dans les activités classiques d’un siège social (audit, comptabilité, finances, informatiques & digitales…). Venez le 17 novembre, vous en saurez plus !

WAVE : Recherchez-vous des profils spécifiques ?

Thomas Martin : Nous cherchons avant tout des aptitudes, des personnalités, non un collaborateur selon son genre. Nous n’attendons pas nous plus que ceux présents aux Rencontres Emplois WAVE soient issus de la filière automobile.

Précisément, nous sommes en quête de personnes qui partagent les valeurs force du groupe : les femmes et les hommes désirant nous rejoindre doivent avoir la culture du résultat chevillée au corps, être intrapreneur, faire preuve d’initiative et d’autonomie et aimer les relations humaines. Cet esprit est la signature du groupe quels que soient les postes. C’est notre ADN, le liant qui fait de chaque collaborateur du groupe, individuellement et collectivement, une force au service de notre performance.

Bien entendu, les compétences techniques spécifiques sont exigées pour des postes techniques tels que la carrosserie, l’informatique, le digital etc …

WAVE : Pragmatisme, sens des initiatives et des relations avec autrui, sont-ce les qualités que vous attribuez en majorité aux femmes et que le groupe Emil Frey attend ?

Thomas Martin : Oui. Indubitablement.

Les qualités féminines, sans faire de discrimination de genre d’autant qu’elles sont communément admises comme telles, sont très demandées dans un monde chahuté comme la distribution.

Il est en ainsi notamment de leur sens des relations durables aux autres qui les inscrivent naturellement dans le temps long, la fidélisation. Et celui-ci, transcrit dans le monde économique de l’entreprise, est indispensable pour générer un surcroît de fidélisation client, le positionnement d’Emil Frey depuis sa création.

En outre, personne n’ignore qu’elles s’illustrent au quotidien par une organisation et un pragmatisme redoutable car après leur journée professionnelle, une autre journée démarre encore trop souvent insuffisamment partagée. La performance est quotidienne sur plusieurs tableaux !

Et, comme je vous l’affirmais déjà l’année passée, les femmes qui postulent un emploi dans le secteur automobile, font preuve de caractère, une posture souvent en écho à nos valeurs.

WAVE : Vous recrutez des femmes parce qu’elles savent fidéliser les clients. Parfait. Mais que faites-vous pour les attirer et les fidéliser ?

Thomas Martin : Le groupe Emil Frey est présent sur tout l’Hexagone dans des territoires à la qualité de vie exceptionnelle et où l’immobilier est bien moins onéreux qu’en Île de France, avec des temps de trajet réduits et un environnement de vie plus serein

En outre, la notion de parité femmes/hommes est solidement intégrée chez Emil Frey. En effet, le groupe offre les mêmes conditions aux femmes qu’aux hommes, que ce soit en termes d’embauche, de salaire, de mobilité ou encore d’évolution professionnelle. De plus, nous proposons une mutuelle groupe avantageuse et tous nos talents profitent de formations qui leur permettent d’évoluer rapidement, la formation, pour le Groupe, c‘est un investissement annuel de 5 millions d’euros ! Et il ne s’agit uniquement de formations dédiées à la technicité ! Effectivement, nous avons inscrit au catalogue le coaching personnalisé. Nos collaborateurs n’ont qu’à choisir les modules qu’ils jugent nécessaires et soumettre leur demande au N+1.

WAVE : On sait qu’Emil Frey mise sur l’esprit d’équipe ; un mode apprécié des femmes. Comment cela se traduit-il ?

Thomas Martin : Au risque de paraître totalement décalé voire incompris, chez Emil Frey nous aimons autrui. Et, le verbe employé est volontaire, notez-le bien !

En effet, nous aimons travailler en équipe, échanger, partager sans oublier de rire. Et parce que le monde de « Oui-Oui » n’existe pas, nous acceptons aussi les divergences de point de vue. Mais dans tous les cas, nous croyons au collectif et nous privilégions les échanges intuitu personae sur place au télétravail synonyme de distanciation de la relation, même si nous avons signé, essentiellement pour les métiers support au Siège, des accords de télétravail. En effet, nombre de résolutions de soucis, pléthore d’innovations et de démarches à succès trouvent leurs origines dans les conversations quotidiennes impromptues en se croisant dans un couloir ou dans la salle de sport que nous avons créée et qui est animée par un coach.

WAVE : Un dernier mot ?  

Thomas Martin : Equilibre, cadre de vie, progression professionnelle, respect, valeurs fortes et partagées, le Groupe EMIL FREY France sera très heureux d’accueillir des personnalités féminines ouvertes et désireuses d’accompagner un secteur clé de l’économie aujourd’hui en pleine mutation, des aventures excitantes au rendez-vous ! ! 

Les Rencontres Emploi des Femmes dans l'Automobile

Trouvez le job de vos rêves

Plastic Omnium : la diversité est une richesse pour notre entreprise

Plastic Omnium : la diversité est une richesse pour notre entreprise

Plastic Omnium, fabricant de systèmes de carrosserie, de réduction des émissions et de stockage d’énergie, employant 30 000 salariés dans 137 usines et 31 centres de R&D répartis dans 25 pays, fait le point sur ses leviers de féminisation des équipes et d’égalité de traitement entre hommes et femmes. Rencontre avec Jana Kley, Directrice des Ressources Humaines de Plastic Omnium.

Lire l'artice

Share This