SPEEDY fait des Rencontres Emplois de WAVE un levier de sourcing

Parce que Speedy recrute en force tout en cherchant à féminiser ses équipes, l’entreprise était présente aux dernières Rencontres Emplois de l’association WAVE le 17 novembre 2022. Le point avec Antoine Hooreman, DRH Adjoint AET&S & Projets RH de Speedy.

Le groupe Speedy, qui ouvrira en 2023 plusieurs établissements franchisés et intégrés sur le territoire hexagonal, recrute afin de répondre à ses enjeux de développement. C’est ainsi plus d’une centaine de postes à pourvoir : réceptionnaires, mécaniciens, responsables de centre, animateurs de secteur… « C’est bien plus que cela. En effet, pour soutenir le fort développement du groupe, nous recherchons également de nombreux talents pour occuper des fonctions support au siège social : marketing, finances, services clients… Leur vocation sera d’accompagner les centres actuels comme les nouveaux », dit Antoine Hooreman, DRH Adjoint AET&S – Atelier Eurofleet Tyres and Services – & Projets RH de Speedy.

Associé à cet enjeu, même si Speedy affiche déjà un taux de près de 50% de femmes au siège social, l’entreprise cherche à féminiser les équipes. « Nous regrettons qu’elles soient en nombre insuffisant dans les centres alors qu’elles y ont toute leur place et peuvent y réaliser une belle carrière. Au risque d’être caricatural quant à leurs qualités, elles savent naturellement rassurer les clients. C’est essentiel dans les centres où les clients déposent leur véhicule pour un entretien, un contrôle, un diagnostic de panne… », affirme Antoine Hooreman avant de poursuivre : « Notre maillage territorial est dense. Sur les 500 centres, il y en a certainement un établi proche de leur domicile. C’est un levier majeur en termes d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. »

Dans ce contexte de féminisation des équipes, les Rencontres Emplois du 17 novembre 2022, événement organisé par l’association WAVE, ont permis à Speedy de retenir plusieurs talents au féminin. « C’est une première étape dans notre processus de recrutement. Mais effectivement, nous sommes enchantés de cette initiative. La qualité attendue des personnes rencontrées était au rendez-vous. Ce format court et éloigné du centre-ville est synonyme de personnes réellement en quête d’un emploi et véritablement intéressées par votre entreprise, ses valeurs et ses métiers. Les candidats qui se présentent à vous ne sont pas là par hasard ! », précise Antoine Hooreman qui ajoute : « Si nous étions aux Rencontres Emplois WAVE pour recruter des femmes, nous avons également profité de cette belle occasion pour accroître la notoriété de notre marque employeur. Les centres automobiles pâtissent d’une image parfois négative, un héritage culturel prégnant. WAVE permet de casser les codes du secteur et de faire la démonstration de toute la légitimé des femmes dans l’automobile ! »

Et, parce que la mixité n’est pas un sujet de discussion pour Speedy, le groupe s’ouvre à tous, femmes comme hommes, issus de l’automobile ou non, jeunes en devenir comme talents en reconversion… Dans cet esprit, l’entreprise est activement présente auprès de Pôle Emploi et agit en force dans les collèges pour inciter les plus jeunes et leurs parents à s’intéresser au secteur de l’automobile et de la mobilité, riche de nombreux métiers d’avenir. « Nous misons notamment sur le Garac, un fleuron en termes d’apprentissage », dit Antoine Hooreman.

Et pour permettre à toutes les recrues d’être parfaitement intégrées et de réussir leur parcours professionnel dans le groupe, Speedy a créé en 2007 sa propre école de formation, le Speedy Training Center dirigé par Idalina Neves, Directrice Formation & Qualité. Celle-ci propose notamment une formation qualifiante – CQP-, dont le cursus combine cours théoriques à l’école – basée à Nanterre – et applications pratiques dans un centre Speedy. Ainsi, ce bel outil permet à toutes et tous, dont les talents venant d’autres activités, d’acquérir les savoir-faire indispensables à leur nouveau métier ainsi que les valeurs, méthodes et process de la marque. Les formations sont prodiguées par des collaborateurs internes Speedy et abordent tous les sujets de la technologie y compris véhicules électriques ou encore boîtiers éthanol, au management, en passant par la relation client, l’informatique ou encore l’ergonomie et le secourisme au travail. Ainsi, Speedy accompagne tous ses collaborateurs, femmes et hommes, tout au long de leur évolution professionnelle au sein de l’entreprise et de ses franchises. « Nous les aidons à réaliser leurs ambitions. D’ailleurs, nous sommes fiers de dénombrer de belles réussites comme une hôtesse d’accueil qui en quelques temps est devenue responsable de centre », conclut Antoine Hooreman.

I am Remarkable avec Google

Trouvez le job de vos rêves

Je m'inscris
Plastic Omnium : la diversité est une richesse pour notre entreprise

Plastic Omnium : la diversité est une richesse pour notre entreprise

Plastic Omnium, fabricant de systèmes de carrosserie, de réduction des émissions et de stockage d’énergie, employant 30 000 salariés dans 137 usines et 31 centres de R&D répartis dans 25 pays, fait le point sur ses leviers de féminisation des équipes et d’égalité de traitement entre hommes et femmes. Rencontre avec Jana Kley, Directrice des Ressources Humaines de Plastic Omnium.

Lire l'artice

Share This