Femmes et automobile : 3 raisons d’y faire carrière

Peut-être que spontanément, l’idée de trouver un emploi dans ce domaine ne vous fait pas rêver. Normal ! Petite vous étiez plus poupées que camions, vous frémissez en imaginant devoir mettre les mains dans le cambouis et pour vous, auto rime souvent avec macho ! Pourtant, les femmes peuvent faire carrière dans l’automobile et s’y épanouir ! La transformation rapide de la filière offre de nombreuses opportunités professionnelles dans des périmètres très variés. Ces métiers vous sont destinés autant qu’à vos confrères masculins.
Alors, Mesdames, Osez l’Auto ! 3 raisons pour vous convaincre.

1.    Vous allez adorer travailler dans le secteur de l’automobile

Si, si c’est possible. La filière automobile est en pleine évolution et offre des métiers diversifiés et passionnants.

Ne plus craindre les clichés

La voiture, c’est l’univers des garçons. Ce stéréotype de genre a créé un schéma culturel transmis par les parents et la société. Et qui s’applique en entreprise où les femmes sont fréquemment confrontées à des remarques sexistes et doivent se battre pour asseoir leur légitimité.

« On refuse souvent de croire que j’ai pu dessiner une voiture de sport.
Tout juste me croit-on capable de choisir la couleur de la carrosserie… »
Michelle Christensen, responsable du design extérieur de la Honda/Acura NSX.

voiture de la marque Honda/Acura NSX grise, en train de rouler les phares allumés sur un circuit

Cependant, plus le taux de féminisation augmentera dans le secteur, moins ce type de réflexion existera.

Et cela est sur la bonne voie, puisque de nombreuses actions sont menées en ce sens pour sensibiliser les jeunes filles aux emplois de l’automobile :  

– des forums avec des professionnels organisés dans les écoles et universités ;
– des entreprises qui font visiter leurs services et présenter leurs métiers ;
– des associations se mobilisent pour la mixité comme :
– l’association WAVE dont l’objectif est de promouvoir la mixité dans l’automobile, avec son programme de mentoring Génération Y ;
– Elles Bougent qui encourage les étudiantes à découvrir les professions d’ingénieures ou techniciennes dans l’industrie ;
Garac, l’école Nationale des Professions de l’Automobile.

Apprendre et appliquer le mot sérendipité 

Danièle Bourcier*, l’a définie ainsi : sérendipité c’est, « À certains moments, savoir tirer profit des circonstances inattendues ».
En 2019, 33 % des femmes***ont choisi délibérément de travailler dans l’automobile, contre 65 % chez les hommes. Pour le reste, c’est saisir l’opportunité : vous favorisez le profil du poste au secteur d’activité et cela marche !

Agnès Poulbot — Experte en conception de pneus Poids lourd chez Michelin :
« Docteure en mathématiques appliquées, je cherchais à intégrer une entreprise qui avait les moyens de faire de la recherche. Je suis entrée chez Michelin pour modéliser le fonctionnement d’un pneu. Puis je suis passée à la conception de pneus pour poids lourds. Je me suis tellement prise au jeu, que lorsque je pars en vacances, je m’arrête sur les zones poids lourds pour discuter pneus avec les chauffeurs ! ».

Brigitte Courtehoux, parle d’une expérience incroyable lorsque raconte son itinéraire de chef de projet de la première génération de Peugeot 2008. Elle pensait ne jamais trouver mieux que le suivi du développement d’un nouveau véhicule. Avant qu’elle ne devienne directrice de Free2Move (service d’autopartage du groupe PSA), après s’être formée au monde du commerce.
Elle vit une aventure passionnante ! dixit.

Aimer son métier et le faire avec passion


– L’enthousiasme contagieux grandit à mesure
que sa carrière dans l’automobile s’allonge

Voilà ce qui ressort du sondage Wave-Kantar de 2019 qui informe que 79 % des femmes recommanderaient certainement de faire carrière dans l’automobile.
Cette filiale est en pleine mutation, la conception des véhicules avec la généralisation de l’ingénierie assistée par ordinateur, crée d’autres métiers plus enclins à intéresser la gent féminine. La technologie, l’innovation, l’environnement, la réduction de la pollution, l’amélioration de la conduite, la sécurité, le confort sont autant de secteurs susceptibles de générer de belles motivations.

Souvenez-vous de votre première voiture et du sentiment d’émancipation que vous avez ressenti. Vous aimez toujours vous retrouver seule dans votre auto, ce petit break qui vous permet de souffler un peu par rapport à votre vie, n’est-ce pas ? … alors, imaginez-vous de l’autre côté pour créer, concevoir, conseiller, découvrir, proposer, susciter… La passion assurée ! 

2. Votre carrière se bâtira sur les nombreuses opportunités de la filière automobile

Des métiers divers et évolutifs

Avec les départs à la retraite, l’expansion du marché, le développement des nouvelles technologies, le secteur automobile recrute à nouveau dans le monde entier. — toutes entreprises confondues, industries, constructeurs, ou sociétés d’ingénierie, de la multinationale à la très petite compagnie —

L’innovation dans la filiale auto ouvre d’autres perspectives d’emploi, en termes de compétences et de qualifications : intelligence artificielle, voiture connectée, électrique, autonome, etc.

Ces métiers ne se résument pas à la vente, la communication, au marketing, au secrétariat, etc. où l’on imagine souvent les femmes.

Celles-ci sont également présentes au sein des services de R&D où elles proposent une façon différente d’aborder l’automobile. Elles savent être performantes en maîtrisant des technologies pointues et ont développé de réelles expertises dans la conception durable : utilisation de bio matériaux, réduction des gaz à effet de serre, nouveaux carburants, économie circulaire…
Les véhicules, de plus en plus sophistiqués, hybrides, autonomes, connectés, se font le reflet de l’évolution de la société. Une compétence féminine a alors beaucoup d’importance, notamment dans le digital ; les futurs acheteurs faisant dorénavant leurs recherches de véhicule sur internet. 

schéma représentant l'évolution de la perception du travail par les femmes  dans le secteur automobile. 58 % pensent que le secteur de l'auto est source d'opportunités. Sondage Kantar

Les femmes aussi aiment mettre les mains dans un moteur !

Pour être mécanicien, on se doit d’être rigoureux, habile, minutieux, consciencieux, et avoir le sens du contact client.

Profil parfait pour une femme surtout que désormais les machines à commandes numériques ne nécessitent plus d’avoir une force physique, les diagnostics de panne sont assistés par l’électronique, la manipulation des produits toxiques est facilitée…
Certaines femmes ont même prolongé leur passion pour la mécanique comme les blogueuses Mecagirl, Clémence de Bernis et Charlotte au Volant.

3.    Parce que la mixité en est en marche et qu’il faut suivre le mouvement !

Une étude menée par le magazine Challenges a montré que :
– la diversité en entreprise est une source d’innovation et de performance ;
– les entreprises ont besoin d’un effectif qui reflète la diversité de la clientèle ;
– la mixité est un atout majeur pour l’entreprise.

Vous avez Mesdames, autant que les hommes, votre place dans le secteur de l’automobile !

De grands groupes l’ont compris et développent des actions prometteuses. Le groupe Renault par exemple qui, en 2021, a créé une direction « diversité et inclusion » avec comme objectif principal celui de devenir un employeur de référence pour les femmes.

Vous désirez découvrir les métiers de l’automobile et tous les (nombreux) postes accessibles ?

Rendez-vous le 17 novembre 2022

aux « Rencontres Emplois des Femmes dans l’Automobile » organisé à Paris par l’association Wave.

Vous y trouverez des postes très variés ; certains nécessiteront des compétences techniques, et d’autres seront accessibles à des candidates n’ayant jamais travaillé dans l’automobile.
Des coaches seront à votre disposition pour vous conseiller dans vos recherches d’emploi ou vous aider dans la préparation de vos entretiens.
Le tout dans une ambiance sympathique et très conviviale.

Bienvenue dans la grande famille de l’automobile où vous trouverez un réseau bienveillant qui facilitera votre intégration et votre épanouissement.

Peinture, carrosserie, vente, maintenance des véhicules, industrie, technologie, automobile de luxe, voiture de sport… Vos compétences, votre volonté et votre performance n’ont pas de genre. À vous de valoriser vos atouts.

Venez rencontrer vos futurs employeurs !

* source Afpa
** Danièle Bourcier, Directrice de recherche émérite au CNRS et co-auteure du livre : « De la sérendipité, leçons de l’inattendu »
***sondage Wave-Kantar

Les Rencontres Emploi des Femmes dans l'Automobile

Trouvez le job de vos rêves

Découvrez
Share This