Femmes seniors | Comment (re) travailler après 45 ans ?

Reprendre une vie professionnelle après 45 ans est possible !  On vous démontre comment.

« D’ici 2050, une personne sur cinq, soit près de 2 milliards de personnes, aura 60 ans ou plus* ». Rien qu’en France, le monde du travail devra donc évoluer puisqu’aujourd’hui 51 % des demandeuses d’emploi sont des femmes, et pour elles, chercher du travail après 45 ans relève du parcours du combattant ! Passé la quarantaine, on se voit attribuer l’étiquette senior, considérée comme dissonante avec l’image d’une entreprise jeune et dynamique ! Contrairement d’ailleurs, au Royaume-Uni, où ce terme est synonyme d’expérience et de compétence. Alors Mesdames, vous avez élevé vos enfants, favorisé la carrière de votre conjoint, subi un licenciement… n’acceptez pas la fatalité. L’âge est aussi un état d’esprit. Vous allez retrouver un travail à plus de 45 ans ! Nous allons vous y aider. Voici comment.

1 – Le constat : être une femme et trouver un emploi après 45 ans n’est pas toujours facile

La vie professionnelle n’est pas toujours linéaire et certains parcours font que l’on doit s’éloigner du monde du travail pendant quelques années. Maternité, temps partiels, changement d’orientation, maladie, licenciement ou tout simplement choix personnel… Les périodes sans emploi peuvent parfois être assez longues. Et lorsqu’après la quarantaine, les enfants élevés ou le rythme de vie modifié, on décide de (re) travailler, les choses commencent à se compliquer : on entre dans la catégorie « emploi senior ». La première exclusion au travail (ressentie par les salariés) serait en effet l’âge. Ceci a été démontré par une étude menée en 2020** qui rapporte que 10 % des personnes discriminées dans l’emploi l’ont été à cause de leur maturité.

Les seniors coûtent cher, ils vont être plus difficiles à manager, ils ne supporteront pas les changements, ils seront surdimensionnés par rapport au poste, ils ne pourront jamais s’adapter aux nouvelles technologies… autant de préjugés qui fleurissent sur le parcours de la recherche d’emploi.

Est-ce une fatalité ? Non, parce qu’avant tout, les « seniors » ont davantage d’expérience, d’autonomie, d’expertise, de capacité de recul et de goût de transmettre.

Alors, quel que soit votre vécu, Mesdames, ne baissez pas les bras. Vous n’avez pas à accepter un emploi sous-qualifié ou qui ne vous correspond pas. Des moyens existent, suivez-nous.

2 – La solution : WISE, un programme pour vous aider à conquérir le marché de l’emploi 

Qu’est-ce que WISE :

Acronyme de Women In Senior Employement (Femmes Seniors dans l’emploi), WISE est un programme qui agit pour l’inclusion par le travail des femmes fragilisées. Il s’adresse à toutes celles qui ont été laissées sur le bord du chemin par le marché de l’emploi. Le programme WISE a été conçu par l’association WAVE, qui favorise la mixité dans l’automobile et la mobilité. Les entreprises partenaires de WAVE sont prêtes à recruter plus de femmes à des postes et des responsabilités variées.

À qui s’adresse WISE ?

WISE concerne toutes les femmes de plus de 45 ans en recherche active d’emploi, en décalage avec le monde du travail, en situation précaire, en isolement… et ayant arrêté leur carrière pendant plusieurs années. Aucune expérience dans le secteur de l’auto n’est requise et tous les niveaux de diplômes sont acceptés. L’univers de l’automobile est encore perçu comme très masculin, mais commence à s’ouvrir peu à peu aux femmes, qui en deviennent passionnées. Le recrutement s’effectue par un entretien avec des membres du bureau WAVE.

3 – Le parcours : 12 mois pour retrouver confiance en soi

Le déroulement :

Le programme consiste en un accompagnement gratuit autour de 5 modules pendant 12 mois en 2 groupes séparés selon les objectifs d’emploi (en fonction du type de poste recherché). La candidate sera entourée et coachée par des professionnels reconnus, des bénévoles, des entreprises partenaires de l’association WAVE.

Les 5 sessions seront les suivantes :

  • Coaching : pour reprendre confiance en soi et construire une stratégie de retour à l’emploi,
  • CV et visibilité : apprendre à présenter efficacement son parcours et à faire valoir ses expertises,
  • Préparation à l’entretien de recrutement,
  • Mentoring : pour connaître le secteur de l’Auto et travailler sur les compétences techniques,
  • Bulles de comptoir : pour une entraide et un partage d’expériences entre les femmes d’une même promotion.

Les engagements :

La candidate s’engage fermement à participer à toutes les réunions et à suivre le programme jusqu’à sa prise de poste. Après son accompagnement, elle choisira de préférence un emploi dans le secteur de l’auto. Dans la mesure de ses possibilités, elle partagera son parcours et son expérience sur les réseaux sociaux et apportera son aide au programme pendant les 2 ans qui succéderont à sa reprise d’emploi.

Les difficultés rencontrées dans la recherche d’un emploi après 45 ans peuvent ainsi être aplanies grâce au programme WISE. Vous ne serez plus seules et vous bénéficierez d’un soutien basé sur la bienveillance et l’entraide. Vous retrouverez motivation et confiance en vous grâce à l’implication de bénévoles du secteur de l’auto, de tous les membres de l’association WAVE. Vous découvrirez aussi l’univers passionnant de l’automobile.

Vous avez maintenant les cartes en main, alors à vous de jouer en déposant votre candidature. À bientôt !

*selon l’activiste américaine Ashley Applewhite, autrice d’un manifeste contre l’âgisme.

** baromètre du Défenseur des droits et l’OIT [Organisation internationale du travail]. Décembre 2020

Les Rencontres Emploi des Femmes dans l'Automobile

Trouvez le job de vos rêves

Découvrez
Comment les systèmes de transport peuvent mieux répondre aux besoins des femmes

Comment les systèmes de transport peuvent mieux répondre aux besoins des femmes

Les femmes dépendent fortement des transports en commun, mais beaucoup les évitent lorsqu’ils ne répondent pas à leurs besoins. L’analyse de ces besoins et de l’utilisation réelle a servi de base à DIAMOND pour élaborer des recommandations et des outils fondés sur des données destinés à rendre les services de mobilité plus équitables et durables.

Lire l'artice

Share This